1999tik, Zientzia moral eta politikoen akademiako kide izan zen.. Lan nagusienak. 1 Pouvoir : jeux de pouvoir et analyse stratégique Catherine Voynnet Fourboul Bibliographie CROZIER M. et FRIEDBERG E., L’acteur et le Système (1977) FRENCH, J.R.P., & RAVEN, B. Elle rejoint donc les démarches qui analysent les causes en partant de l'individu pour aboutir à la structure (l'individualisme méthodologique) et non de la structure à l'individu (structuralisme). Nourri de nombreuses études de cas, il étudie les relations de pouvoir et les stratégies qu'élaborent les acteurs au sein des organisations pour en saisir les logiques sous-jacentes et en délimiter les zones d'incertitude - ces interstices où les enjeux interpersonnels prennent le pas sur la rationalité du système. Il doit aussi laisser les autres exercer du pouvoir sur lui. Michel Crozier et L'analyse stratégique du phénomène bureaucratique. Cet outil est l'adaptation des zones de pouvoir de Michel Crozier définies dans son livre L'acteur et le système. Comment ces deux realites s'articulent-elles ? "clr": false, 13 Nous l'avons nous-mêmes expérimentée lors d'enquêtes menées en collaboration avec le centre de recherche de Michel Crozier: le Centre de sociologie des organisations (CSO, Paris). « Point Essais », 1985 (et éditions revues et augmentées ultérieures). Crozier et Friedberg proposent une méthode empirique pour comprendre le fonctionnement des organisations, ils conseillent d'analyser une organisation en se penchant sur les rapports de pouvoir qui la structurent et rendent les comportements des acteurs intelligibles. 2 Voir notamment la dernière édition du livre de Mouzelis, N., Organization and Bureaucracy: An Analysis of Modern Theories (Londres: Routledge and Keagan Paul, 1975).Google Scholar Aussi: Benson, J., « Innovation and Crisis in Organization Analysis », The Sociological Quarterly 18 (1977), 3–16.Google Scholar, 3 Jenkins, W., Polity Analysis: A Political and Organizational Perspective (Londres: Martin Robertson, 1978).Google Scholar, 4 Crozier, M. et Friedberg, E., L'Acteur et le système (Paris: Seuil, 1977).Google Scholar, 5 Korman, A. K., « «Consideration», «Initiating Structure», and Organizational Criteria: A Review », Personal Psychology 19 (1966), 349–61.Google Scholar, 6 Voir notamment: Chandler, A. D., Strategy and Structure (Cambridge, Mass. Du Secrétaire Général à la Direction Générale : la mutation du management communal. 1 Pouvoir : jeux de pouvoir et analyse stratégique Catherine Voynnet Fourboul Bibliographie CROZIER M. et FRIEDBERG E., L’acteur et le Système (1977) FRENCH, J.R.P., & RAVEN, B. } Reynaud) to the knowledge of organisations in the French context, specially through the “bureaucratic phenomenon”. Exister revient à entrer dans un champ de pouvoir » (ibid., p. 58). Michel Crozier (Sainte-Menehould, Marne, Frantzia, 1922ko azaroaren 6a - Paris, 2013ko maiatzaren 24a) soziologo frantsesa eta erakundeen soziologiaren alorrean analisi estrategikoaren sortzaile nagusia izan zen. le lien. "hasAccess": "0", Contexte. L’acteur et le système de Crozier et Friedberg, Seuil, 1977) ; Les valeurs et les représentations des individus (cf. Michel CROZIER : Michel Crozier est un sociologue français, né le 6 novembre 1922 à Sainte-Menehould (Marne) et mort le 24 mai 2013 à Paris. Source (ou zone) d’incertitude organisationnelle (Erhard Friedberg) On emploie le terme « source d’incertitude organisationnelle» pour désigner les problèmes qui conditionnent le bon fonctionnement d’une organisation et qui confèrent du pouvoir à celui ou à ceux qui les contrôlent face à d’autres acteurs dont la tâche dépend de ce contrôle. Published online by Cambridge University Press:  Les contraintes de l'action collective 1977, Paris: Editions du Seuil. Malgré les 900 pages et les petits caractères ce livre livre des clefs et des leviers interessants sur le management au travers des acteurs et du système. Il s'agit d'une théorie centrale en sociologie des organisations, développée au sein de l'Analyse stratégique. "openAccess": "0", Cest lanalyse du comportement des acteurs donnés comme stratégiques. Crozier et Friedberg vont montrer que les gens ne sont pas passifs vis-à-vis des zones d’incertitude afin d’acquérir plus de pouvoir au sein de l’organisation. 1Acteur, pouvoir, incertitude, système sont les piliers de l’analyse stratégique qu’élaborent Michel Crozier et Ehrard Friedberg dans cet ouvrage très dense.L’organisation n’est pas une « donnée naturelle » mais un « construit social » ; il faut en étudier les enjeux, les intérêts, les règles du jeu et comprendre les stratégies développées par les acteurs. Pour Crozier et Friedberg, si l'on veut comprendre les articulations entre les jeux d'acteur et le système d'action concret, il faut utiliser deux modes de raisonnement : le raisonnement stratégique et le raisonnement systémique. Abstract. Crozier, M. et E. Friedberg (1977), L'acteur et le système, Paris, Seuil. Nourri de nombreuses études de cas, il étudie les relations de pouvoir et les stratégies qu'élaborent les acteurs au sein des organisations pour en saisir les logiques sous-jacentes et en délimiter les zones d'incertitude - ces interstices où les enjeux interpersonnels prennent le pas sur la rationalité du système. Cette approche paraît intéressante à appliquer dans le cadre de la négociation. Crozier utilise ses concepts pour étudier les problématiques du pouvoir dans les entreprises privées et dans les organisations publiques. ». Ainsi peut-on rendre compte de l'intégration des conduites dans un ensemble structuré et mettre éventuellement en évidence les systèmes d'action concrets qui engendrent des dysfonctionnements globaux. "lang": "en" 10 Crozier, et Friedberg, , L'Acteur et le sysème, 145–46.Google Scholar, 11 L'Acteur et le sysème, 140.Google Scholar, 12 Crozier, M., « The Relationship Between Micro and Macrosociology », Human Relations 25 (1972), 239–51.CrossRefGoogle Scholar. La liberte des acteurs est un fait ; l'existence de systemes organises et coherents en est un autre. Dynamiques de L'Action Organis'e(le) (Points essais) (French Edition) Erhard Friedberg. auteurs (M. Crozier et E. Friedberg) en ont fait une notion centrale de leur théorie. L'ACTEUR et le SYSTEME - Michel Crozier et Erhard Friedberg - Seuil 1977. Il n'est, en effet, que rarement pris en compte centralement par la theorie economique n'etant pas considere comme un concept general susceptible de presenter des formes diverses. Scribd is the world's largest social reading and publishing site. Dans son livre Le Phénomène Bureaucratique (1964), Michel Crozier étudie le fonctionnement et les dysfonctionnements des systèmes bureaucratiques à travers notamment la SEITA (aujourd’hui Altadis) qui était à l’époque le détenteur du monopole exclusif de la culture, de la fabrication et de la vente de tabac et de cigarettes. Mais ces stratégies ne dépendent pas d'objectifs clairs et précis, elles se construisent au contraire en situation, elles sont liées aux atouts que les acteurs peuvent avoir à leur disposition et aux relations dans lesquelles ils s'insèrent. Les auteurs montrent, contre tous les mirages d'une rationalite totalitaire, le caractere essentiellement " opportuniste " des strategies humaines et la part irreductible de liberte qui existe dans toute relation de pouvoir. Parties prenantes - responsabilité. Montréal : Presses de l’Université de Montréal, 2001 (généré le 16 avril 2020). Editions du Seuil, Paris. 9 On sent ici l'influence des travaux de Zelznick, Gouldner et Merton sur les dysfonctions, de l'application de la théorie des jeux en science politique (Schelling, Allison) et de I'apport des économistes à l'étude de l'action collective (Olson, Hirschman). Ce billet s’inscrit dans une série d’articles sur le pouvoir. Cet outil est l'adaptation des zones de pouvoir définies par Michel Crozier dans son livre L'Acteur et le système. Sur l’origine du pouvoir, Crozier et Friedberg signalent simplement l’inhérence des relations de pouvoir à la condition humaine : « Les relations aux autres sont toujours des relations de pouvoir dans la mesure même où l’homme existe [...]. Query parameters: { for this article. Les projets des acteurs sont rarement clairs et cohérents, mais le comportement n'est jamais absurde. Comment ces deux realites s'articulent-elles ? Pouvoir et conflits dans l'organisation: grandeur et... https://doi.org/10.1017/S0008423900053075. Niklas Luhmann. Comprendre le monde pour le changer : Epistémologie du politique Paris: Presse de Science Po Tout comportement humain est actif dans la mesure où il est le résultat de choix. Feature Flags last update: Wed Jan 06 2021 16:22:37 GMT+0000 (Coordinated Universal Time) Intéresse aux relations de pouvoir entre les acteurs de lorganisation et aux règles implicites qui gouvernent leurs interactions.Dịch:Định nghĩa phân tích chiến lượcLà một mô hình của lý thuyết về các tổ chức được đề xuất bởi Michel Crozier và Erhard Friedberg. Il est le principal concepteur de l'analyse stratégique en sociologie des organisations. Aussi, les principales références bibliographiques auxquelles il est fait allusion ici, … Special offers and product promotions. Dynamiques de l'action organisée Paris, Seuil, 1993. Michel Crozier, Ehrard Friedberg L’Acteur et le Système (1977) Acteur, pouvoir, incertitude, système sont les piliers de l’analyse stratégique qu’élaborent Michel Crozier et Ehrard Friedberg … Total loading time: 0.495 Acteur, pouvoir, incertitude, système sont les piliers de l'analyse stratégique qu'élaborent Michel Crozier et Ehrard Friedberg dans cet ouvrage très dense. Crozier M, Friedberg E. L'acteur et le système. Copyright © Canadian Political Science Association (l' Association canadienne de science politique) and/et la Société québécoise de science politique 1982, Hostname: page-component-546c57c664-gdgzb "peerReview": true, rent notamment les conceptions trop restrictives de l’action et du pouvoir. View all Google Scholar citations Les auteurs montrent, contre tous les mirages d'une rationalite totalitaire, le caractere essentiellement " opportuniste " des strategies humaines et la part irreductible de liberte qui existe dans toute relation de pouvoir. Mass Market Paperback. Je pense qu'il est plus intéressant de lire les chapitres qui nous interpellent en … La capacité d'action de l'acteur repose alors sur quatre postulats : Ces quatre postulats doivent être compris à l'intérieur de la même problématique : « Comment se fait-il que les organisations tiennent le coup et maintiennent leur identité, malgré les forces centrifuges auxquelles les acteurs les soumettent ? Le pouvoir et la règle sont inséparables. De manière volontaire, j’ai réduit le cadre de mon travail à l’étude du pouvoir fondé sur les rapports humains et sociaux dans l’organisation. Observing policy-making in Indonesia by Erhard Friedberg ... Crozier's findings lead him to the view that bureaucratic structures form a necessary protection against the risks inherent in collective action. C'est la perception de l'autre qui donne du pouvoir. Post a Review . Organisation et jeux de pouvoir est une The different theoretical positions taken regarding the strategicanalysisthat he proposes are examined in this article. Aussi, les principales références bibliographiques auxquelles il est fait allusion ici, … d'échanges » et de « négociations » dans laquelle « deux personnes au moins sont engagées » (Crozier & Friedberg, 1977, p.56). Identifier celles qu'il ne possède pas et qu'il serait important de renforcer. Close this message to accept cookies or find out how to manage your cookie settings. Il doit aussi laisser les autres exercer du pouvoir sur lui. (29) On trouvera une analyse de ces exemples dans Crozier, Michel, Les relations de pouvoir dans un système d'organisation bureaucratique, Sociologie du travail, II (1960), pp. et les 55. avec 55. leurs 55. ainsi 54. politique 53. une entreprise 53. entreprise et 53. fonctions 52. cette 51. de travail 50. diagnostic 50. besoins 48. le management 48. gestion des 47 . Le système de pilotage de la performance sur lequel il débouche n’accorde qu’un pouvoir d’influence modéré au nouveau contrôleur de gestion. Crozier et Friedberg proposent une méthode empirique pour comprendre le fonctionnement des organisations, ils conseillent d'analyser une organisation en se penchant sur les rapports de pouvoir qui la structurent et rendent les comportements des acteurs intelligibles. Purpose – The purpose of this paper is to study the contribution of French sociology of organisations (mainly represented by M. Crozier, E. Friedberg and J.D. CROZIER M. & FRIEDBERG E., 1977, L'acteur et le système,Editions du Seuil, Paris Vbouchon 16/04/2006 2/4 Mais l'acteur ne peut utiliser son pouvoir que d'une certaine façon et dans une certaine limite. En stabilisant l'univers toujours complexe, fluctuant et potentiellement conflictuel de l'interaction sociale, il donne durée et épaisseur aux entreprises collectives des hommes. "relatedCommentaries": true, Paris: Éditions du Seuil; 1977. L’acteur et le système de Crozier et Friedberg, Seuil, 1977) ; Les valeurs et les représentations des individus (cf. nalement, "un concept decevant" (March 1966: 70; 1988:6; Williamson 1985:237; 1996:39, 238-9)? (29) On trouvera une analyse de ces exemples dans Crozier, Michel, Les relations de pouvoir dans un système d'organisation bureaucratique, Sociologie du travail, II (1960), pp. Un comportement imprévisible de la part des acteurs réduit le pouvoir de celui qui édicte les règles et cherche à les faire appliquer. 8 Crozier, et Friedberg, , L'Acteur et le sysème, 79. Nouvelle édition [en ligne]. Dans ces conditions, même si les réorganisations, et notamment la création d'une Direction Générale, affichent comme objectif premier le souci de l'efficacité dans la gestion, elles ne peuvent éviter d'être en même temps une restructuration des pouvoirs engendrés par cette double dichotomie. ni, polymorphe (voire amorphe [Weber 1978:53]) et, ? Observing policy-making in Indonesia by Erhard Friedberg ... Crozier's findings lead him to the view that bureaucratic structures form a necessary protection against the risks inherent in collective action. Erhard Friedberg (1997), Le pouvoir et la règle, dynamiques de l’action organisée, Seuil Paris, Plusieurs notes de lecture: note 1 ou note 2. Car la zone d'incertitude commune à … Pour définir cette notion de zone d’incertitude, Crozier (Crozier, 1963 ; Crozier et Friedberg, 1977) se réfère notamment à l’analyse de Gouldner (1954 : 172–174) qui tente de mettre en évidence la marge d’action que tend à se préserver un subordonné face à l’encadrement supérieur dans le contexte des relations de pouvoir dans les organisations. Elles qui s'étaient pensées gagnantes sur le long terme par la non-indexation du prix à la tonne se retrouvent les grandes perdantes de la sous-traitance de la gestion des déchets 3. « La stratégie, c'est le fondement inféré ex-post des régularités de comportements observés empiriquement ».